Couloirs de la violence amoureuse: au tour de la population de vivre l’expérience

Photo de Rédaction Granby
Par Rédaction Granby
Couloirs de la violence amoureuse: au tour de la population de vivre l’expérience
Plusieurs personnes ont accueilli à nouveau positivement l'activité Les Couloirs de la violence amoureuse, lors de la conférence de presse, plus tôt à l'automne. (Photo : Gracieuseté- Table de concertation pour contrer la violence faite aux femmes)

SENSIBILISATION. Les citoyens de Granby auront l’occasion de vivre de fortes émotions alors que la Ville leur offrira la possibilité de participer dans quelques jours aux Couloirs de la violence amoureuse, et ce, tout à fait gratuitement.

C’est dans le cadre de sa politique d’égalité que la Ville de Granby a décidé de présenter cet outil de sensibilisation à la population pour lui rappeler l’importance des relations amoureuses égalitaires et sans violence afin de diminuer les cas de violence conjugale.

Lancés plus tôt à l’automne en compagnie de la comédienne et auteure Ingrid Falaise, Les Couloirs de la violence amoureuse ont rejoint d’abord plus de  1 000 adolescents de 4e et 5e secondaire de la région.

L’activité, qui est présentée en collaboration avec la Table de concertation pour contrer la violence faite aux femmes en Haute-Yamaska,  souhaite maintenant rejoindre les parents d’adolescents, les intervenants jeunesse et toute la population intéressée par la notion d’égalité entre les hommes et les femmes.

Le centre Jean-Paul-Régimbal accueillera donc, ce samedi 18 janvier, de 13h à 16h30, toute personne désirant suivre l’évolution de la vie amoureuse d’un jeune couple grâce à des animateurs dans le labyrinthe format géant.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des